Cancer et Travail

 Le sujet est sensible et occupe une grande part de nos activités : comment concilier cancer & travail ?

 

→ Lyon aux avant-postes du soutien aux proches aidants

Métropole pionnière dans le champ de l’aide aux aidants, la ville des lumières propose un ensemble de structures dédiées qui ne cesse de se développer depuis près de 10 ans.

 

→ Les entreprises investissent le champ de l’aide aux aidants 

Congé de solidarité familiale, congé de proche aidant, congé de présence parentale : la législation française a mis longtemps à prendre la mesure de ce qui est aujourd’hui un défi prioritaire des politiques publiques.

 

→ Approche sociologique de l’aidant

Toute épreuve de vie a des répercussions sur la vie quotidienne qui compliquent l’équilibre entre exigence professionnelle et devoir familial.

 

→ Aidants salariés : la double peine au quotidien

Au lendemain de la Journée Nationale des Aidants, la nécessité d’un accompagnement par les pouvoirs publics des quelque 8 millions de personnes qui, en France, assistent un proche gravement malade, se rappelle avec force dans la discussion sur leur place dans la société de demain.

Lire notre synthèse

Quelle attitude adopter avec son employeur ? Cacher la maladie ou jouer la transparence ? Quels dispositifs de soutien solliciter ? Quand s’arrêter ? Quand et dans quelles conditions reprendre une activité professionnelle ? Autant de questions essentielles, qui nous préoccupent et qui nécessitent de nombreux développements…

Voilà pourquoi nous avons ouvert un dossier complet sur le sujet, à découvrir (et à enrichir) !

 

→ L’interview A.S. Tuszynski

Anne-Sophie Tuszynski est cofondatrice de Cancer@Work, association dédiée à tous les acteurs du monde professionnel – entreprises et salariés – concernés par le sujet du cancer et du travail. Dans l’échange qui suit, elle nous fait part de la naissance de l’association, de ses missions et de ses engagements, des « entreprises Pionnières » qui s’engagent aux cotés des malades, et de ses attentes pour le futur.

 

→ L’interview à Dominique Thirry
 

Juris Santé est une association née en 2008, qui offre un support juridique aux malades. Dans le cadre de notre dossier « cancer et travail », nous avons interviewé Dominique Thirry, Directrice de l’association.

 

→ LE COLLOQUE

En juin 2014 le colloque « Cancer et Travail » a été organisé par l’association Juris Santé : ce colloque est né du constat que depuis plusieurs années les questions liées au travail s’accroissent  au point que 50% des accompagnements de Juris Santé concernent ce sujet. Dès lors la nécessité de sensibiliser les entreprises à cette problématique et créer des ponts entre les différents acteurs concernés apparait incontournable.

Les vidéo des tables rondes de ce colloque sont consultables ici.

 

→ LE TÉMOIGNAGE

Isabelle De Lyon , survivante d’un cancer du sein Her2 métastasé au foie en 2006 est en rémission avec des chimios à vie. Dans son blog, La Gniaque, elle cherche à transmettre de l’espoir à travers son expérience.

 

→ L’AVIS DU SOCIOLOGUE

Suite à la publication du troisième rapport de l’Observatoire sociétal des cancers , nous avons demandé à Lionel Pourtau, sociologue à l’Institut Gustave Roussy, de nous faire ses commentaires sur les difficultés et les inégalités liées au travail pendant et après le cancer ainsi que les différences dans le parcours de soins des salariés et des travailleurs indépendants.

 

L’ARTICLE QUI POSE LES QUESTIONS CLÉ

Environ 53 000 nouveaux cas de cancer du sein ont été diagnostiqués en 2011 en France. Parmi les femmes touchées, 31 000 étaient âgées de moins de 65 ans et donc susceptibles d’exercer une activité professionnelle.

• Quelles sont les attentes des patientes sous traitement désirant poursuivre leur activité professionnelle ?

• Comment la question du maintien de l’activité professionnelle est-elle abordée en consultation ?

• Quels sont les motivations et les freins des patientes et des médecins ?

 

→ LE FORUM

Femme au travail, femme au foyer, femme à l’hôpital… Ce forum s’adresse plus particulièrement aux femmes et leur pose la question suivante : comment avez-vous pu gérer, pendant la maladie, votre vie de femme, votre vie de mère, votre vie professionnelle ? Quel a été l’impact du cancer sur ces sujets et quelles conséquences a-t-elle eu sur votre relation affective, votre rôle de maman et votre carrière ? Merci à toutes (et à tous) de vos contributions !

 

 Merci de contribuer et de nous faire profiter de vos précieux témoignages…

 

 

4 commentaires sur “Cancer et Travail”

  1. Bonjour,

    Merci à Cancer Contribution de m’avoir dirigé vers vous,

    Parce qu’aujourd’hui je suis en colère.

    Ce matin je suis allée dans un centre de santé, mes moyens de personne atteinte de pathologie cancéreuse ne me permettent pas d’aller chez des spécialistes,j’ai une mutuelle là que le bas blesse très fort ! elle me coûte un œil, m^m les deux , si je n’avais pas de cancer , je n’aurais pas de mutuelle ! çà c’est clair

    Ma carte vitale du 100°/ pas encore à jour, sa prolongation à été demandée à l’Assurance maladie,qui prend son temps ..
    Ma carte n’a pas été prise en compte alors que je fournissais la preuve de la demande de prolongation demandée par mon oncologue,

    Donc, je donne mon tiers payant, celui-ci m’a été refusé car le centre n’avait pas d’accord avec ma mutuelle ALLIANZ d’autant qu’ elle fait sous-traiter les dossiers par d’autres petites mutuelles inconnues (sic) mon centre de santé
    Conclusion, on me demande d’avancer les frais,

    Mais je suis malade depuis dix ans 2 maladies, dont un cancer, et le cancer n’étant pas un jeu, cela ne me rapporte pas d’argent, au contraire, je m’enfonce financièrement de plus en plus
    Alors je fais comment pour me faire soigner ?

    Parce que je paie une somme qui pour moi est exorbitante pour rien , pourquoi ? si je dois payer mes soins …
    payer c’est une chose, avancer l’argent en est une autre, cela vient au détriment des besoins du quotidien, (nourriture entre autres…)

    A quand l’alignement des mutuelles et l’obligation à elles d’assumer et d’assurer ceux qui paient …. ???

    PS: pour la petite histoire, le premier rendez-vous que j’avais eu avec ce centre, troublée, je m’étais trompée de carte vitale, il ont refusé de me soigner et de téléphoner à la SS pour savoir pourquoi elle ne fonctionnait pas … il aurait eu la bonne réponse et ne m’aurait certainement pas renvoyé comme il l’on fait …..

    «  »Ha ! que vous soyez puissant ou misérable….. » »

  2. Bonjour Coccinelle,

    Merci d’avoir partagé avec nous votre expérience. Dans le cadre de la prise en charge ALD, les rendez-vous avec les spécialistes nécessaires à votre prise en charge ne doivent rien vous coûter.
    Vous semblez avoir une difficulté dans le renouvellement de la prise en charge ALD. Elle est théoriquement faites par votre médecin traitant plus que par l’oncologue, même si c’est souvent ce dernier qui préparent les documents nécessaires.
    Le mieux est sans doute de demander à l’un ou à l’autre de prendre contact votre centre de Sécurité sociale pour résoudre cette situation anomale avec eux.
    Bon courage à vous…

  3. Bonjour Cancer contribution.

    Je ne sais qui me répond , mais je suis consterné par votre réponse, en tout point,
    Il me semble en lisant votre réponse que vous avez survolé mon post et vous avez cru lire ce que je n’ai pas écrit,

    Ma demande de prolongation de mon 100°/ a été faite , mais la SS mets 3 semaines au moins et à ce jour elle est en standby,
    donc ma carte vitale n’est pas à jour,

    Le problème c’est lorsque j’ai voulu me servir de mon tiers payant , j’ai une mutuelle que je paie, et là , aussi, on n’a pas voulu la prendre (voir mon post précédent)

    Ma colère vient du fait que je paie une mutuelle qui ne me sert à rien

    Voilà le sujet de mon précédent post
    CDR

  4. Bonjour Coccinelle,
    la réponse qui vous a été donnée se réfère à votre statut de personne en ALD. Ce statut étant censé couvrir les dépenses relatives à la pathologie prise en compte, il revient à votre médecin réferent de prendre contact avec le centre de santé pour assurer la prise en charge même en période de renouvellement de la ALD.
    Quant à votre mutuelle pour une éventuelle prestation ultérieure, puisque le centre de santé n’est pas conventionné, il vous serait utile d’appeler le service client d’Allianz pour demander un accord préalable.
    Si vous souhaitez être accompagnée dans cette démarche, vous pouvez appeler l’association Juris Santé qui a pour mission d’offrir un cadre juridique aux personnes atteintes d’une maladie grave.

Laisser un commentaire