À l’annonce d’un cancer, comment se comporter avec son enfant ?

Accueil Forums Proches et entourage À l’annonce d’un cancer, comment se comporter avec son enfant ?

Ce sujet a 1 réponse, 1 participant et a été mis à jour par  CancerContribution, il y a 3 ans et 4 mois.

  • Créateur
    Sujet
  • #16202

    CancerContribution
    Admin bbPress

    À l’annonce d’un cancer, comment se comporter avec son enfant ? Faut-il l’informer ? Ne rien dire ? Le dire en partie ? Et avec quels mots ?
    ——————————————————

    « Le moment de l’annonce de mon cancer a été, à ce moment-là, associé à la mort. C’est celle-ci que j’ai vu devant mes yeux. Lorsque je suis ressortie du cabinet, je me suis dit, encore une mauvaise nouvelle à annoncer à mes fils. Ils venaient de perdre leur papy et je devais leur annoncer ma maladie » lit-on dans un témoignage reçu dans le cadre de l’Étude TemA Cancer
    (http://www.cancercontribution.fr/tema-cancer-temoigner-pour-ameliorer-la-prise-en-charge-du-cancer/).

    L’année dernière Magali a livré un témoignage touchant de sa vie avec sa fille ET avec son cancer.
    Dans ce billet
    https://magali-yungja.com/2015/05/05/a-mon-petit-chaton/
    elle raconte l’impossibilité de vivre une vie « normale », et les efforts mis en place pour expliquer à la petite Roxane les conditions de sa maman :
    « Nous ne lui avons jamais caché que nous vivions une situation atypique, Moi malade à la maison, son Papa actif, sa Manou régulièrement présente à nos côtés pour nous aider lors de mes séances de chimiothérapie, les week-end en Normandie chez son Papi et sa Mamie avec son Papa mais sans Moi.
    Elle sait lorsque je pars à l’hôpital me faire soigner toutes les deux semaines.
    Elle sait que je reviens toujours, mais que parfois, il lui faudra me rendre visite, lors d’un séjour prolongé.
    (…)
    Elle sait quand elle doit me laisser me reposer dans mon fauteuil et elle devine quand ma forme s’améliore suffisamment pour que je m’occupe d’elle.
    Je fais ce que je peux, à mon rythme et j’espère qu’elle ne m’en tiendra pas un jour rigueur de ne pas être une maman en forme ».

    Entre la volonté de protéger les enfants et la peur de leur réaction, comment trouver un équilibre ?
    ———————————————————————————————————————–
    Ce même sujet est appréhendé avec grande délicatesse dans le film Ma Ma
    (http://www.cancercontribution.fr/ma-ma/).
    Le cancer pénètre dans la vie de famille, bouscule les relations, mais ce film met aussi en scène les solutions envisagées pour partager sans blesser, pour se rapprocher avant de partir…

    Ces considérations trouvent écho dans un autre témoignage récolté dans le cadre de TemA Cancer :

    « Pour mes enfants qui avaient à l’époque 12, 9 et 2 ans, leurs souvenirs sont parfois douloureux. Je retrouvais mon fils aîné qui dormait roulé en boule au pied de mon lit, ma fille de 9 ans a peut-être appris un peu tôt à tenir une maison »

    Et encore :

    « Je revois ma petite puce qui me demande « y sont ou tes seuveux »……mon fils qui m’a serré dans ses bras frêles d’un jeune bonhomme qui a grandi trop vite…. ».

    Cet espace est dédié à vos témoignages, à partager votre expérience et aussi vos conseils….MERCI.

1 réponse (sur un total de 1 )
  • Auteur
    Réponses
  • #16203

    CancerContribution
    Admin bbPress

    Les réactions en Facebook sont immédiates :

    J. A. J. « il existe des petits fascicules pour tout leur expliquer, demander à votre docteur, moi j’en ai eu un à ma chimio, à St Romans ».

    Vie & Cancer – Coaching après cancer rebondit sur le commentaire de J. A. J. en signalant un excellent exemple : « Grand arbre est malade : ‘Le 6 avril 2007 Nathalie Slosse a appris qu’elle était atteinte d’un cancer du sein. A ce moment-là son fils avait à peine 2 ans. Comment le lui raconter ? Comment allait-il réagir ? Voilà où elle a trouvé l’inspiration pour Grand Arbre est malade….’, : http://weyrich-edition.be/grand-arbre-est-malade… »

1 réponse (sur un total de 1 )

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.