Le coût du cancer : une double peine ?

Accueil Forums Cancer dans la société Le coût du cancer : une double peine ?

Ce sujet a 32 réponses, 32 participants et a été mis à jour par  ANGELLE, il y a 4 ans et 5 mois.

  • Créateur
    Sujet
  • #11448

    Cancer Contribution
    Admin bbPress

    En ces temps de crise économique et de réduction budgétaire, le coût du système de santé devient de plus en plus visible. La presse évoque « le trou de la Sécurité Sociale », le gouvernement cherche les postes à réduire, le soin devient l’objet d’un débat sociétal..
    Et dans ce paysage, près d’une personne sur deux atteint d’un cancer voit modifier son mode de vie pour des raisons économiques liées à la maladie. Les postes les plus touchés sont les frais du quotidien (alimentaire, factures, impôts), suivis par les dépenses liées à la maladie (forfait à l’hôpital, prothèses, dépassements d’honoraires…) pour terminer avec les frais d’assistance.
    Nous assistons à l’émergence d’une double peine : la maladie comme cause de problèmes financiers.
    Quels seraient, à votre avis, les postes qu’il faudra préserver à tout prix ? Quelles sont les voies à explorer afin d’éviter cette double peine due au cancer ?

2 réponses de 31 à 32 (sur un total de 32)
  • Auteur
    Réponses
  • #11464

    Cancer Contribution
    Admin bbPress

    Réponse de Sophie.M-LC via Facebook : « Nous ne sommes pas aidées du tout( j’ai eu mon cancer a 34 ans et 4 opérations plus tous les traitements ), quand on a des enfants la maison doit continuer de tourner surtout avec un mari qui travaille tout le temps et financièrement y a du progrès à faire aussi, quand on est ALD. »

    #11450

    Cancer Contribution
    Admin bbPress

    Voici la réponse de Natacha sur Facebook : « [i]Je pense que les laboratoires se font beaucoup d’argent sur le dos des pauvres gens malades !! les pharmacies prennent des marges énormes sur les médicaments dans ces deux cas il devrait y avoir un contrôle sur ces frais exagérés !!! l’état devrait imposer des tarifs limitatifs. Il faudrait que les frais de santé liés au cancer ne se ressentent pas et n’engagent aucune perte pour le malade. Je pense que les difficultés psychologique et physique liées au cancer sont déjà bien assez dures à gérer pour le malade et sa famille. Rien ne justifie que le malade perde une quelconque aide sa maladie est déjà bien assez dure à supporter. Peut être qu’ un contrôle des dépenses médicales (examens non expliqués ou répétés…) faites par certains médecins devraient être revues et punis par le code de déontologie car ils semble que certains praticiens abusent de la « distribution » d’examens, de prise de sang ou de médicaments non remboursables chez les patients. Un contrôle sérieux au niveau de la sécurité sociale est inévitable ainsi que chez les personnes abusant de celle-ci. Les malades atteints du cancer ne devraient avoir aucun frais à engager et doivent être pris à 100 % à tous les niveaux soins, médicaments, aides à domicile…La crise économique à bon dos !! elle ne doit en tout cas à mon avis ne pas se ressentir pour les patients atteints de maladies graves, qui souffrent déjà bien assez comme cela physiquement ou psychologiquement. Il y a bien d’autres façons de faire disparaître le trou de la sécurité sociale mais la nous parlerions politique ce qui n’est pas forcément le débat d’aujourd’hui.[/i] »

2 réponses de 31 à 32 (sur un total de 32)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.