Le rôle de l’homme en tant que proche et soutien

Forums Proches et entourage Le rôle de l’homme en tant que proche et soutien

Ce sujet a 21 réponses, 21 participants et a été mis à jour par  Cancer Contribution, il y a 5 ans et 3 mois.

  • Créateur
    Sujet
  • #10583

    Cancer Contribution
    Admin bbPress

    Nous souhaitons ici lancer un appel à témoignage aux hommes qui ont soutenu une femme chère durant le cancer. Quels problèmes avez-vous rencontrés ? Quelles solutions avez-vous imaginées ? Que faut-il retenir de cette expérience que vous avez traversée ? Nous vous remercions !

6 réponses de 16 à 21 (sur un total de 21)
  • Auteur
    Réponses
  • #10595

    Cancer Contribution
    Admin bbPress

    Marielle Martin nous a livré un témoignage touchant sur le rôle de sa fille.
    Nous aimerions recueillir le témoignage des enfants qui soutiennent leur parents: Quelle expérience avez-vous vécue?

    #10596

    Cancer Contribution
    Admin bbPress

    Carine Nine (via Facebook) répond sur le rôle des enfants: « Le cancer est un combat qui n’épargne personne!!Je suis une maman célibataire de 38 ans et mon fils de presque 15 ans a été mon épaule,un vrai soutien durant la chimio(et ce malgré son jeune âge)Nous étions très complice avant la maladie,nous sommes carrément fusionnel maintenant. »

    #10597

    Cancer Contribution
    Admin bbPress

    Josiane Torralva (via Facebook): « plusieurs expériences de personnes dans la souffrance jusqu’à leurs derniers souffles de vie avec quelquefois un accompagnement que l’on a du mal à supporter (famille, amis) etc… une aide physique et morale sont nécessaire afin de les aider à lutter contre cette maladie « 

    #10598

    Cancer Contribution
    Admin bbPress

    Delattre Laurence (via Facebook): « Je me suis battue contre cette maladie grâce à mes deux fils âgés de 16 ans et 18 ans au moment de cette terrible annonce , ils m ‘ ont donné une force de bouffer ce crabe, de jamais baisser les bras même dans les moments les plus difficiles et cela nous a forcément rapprochés car c était pas facile de gérer leur crise d ‘ ado ! ils m’ont apporté mes repas dans ma chambre lorsque je ne bougeais plus ! »

    #10587

    frane7529
    Membre

    Bonjour,
    j’ai tenté de mobiliser mon amoureux , mais il ne peux pas vous écrire.
    c’est un homme marié, nous nous aimons depuis très longtemps sans avoir réussi à vivre ensemble, on s’est quittés, on s’est retrouvés….peut on penser « bienheureuse maladie »? ,voilà ce qu’il m’a écrit,

    [i]Oui des choses à dire car j’ai vécu des moments inoubliables. Pour commencer la découverte de ta maladie qui nous a fait nous revoir et nous ne nous sommes plus quittés. Impossible pour moi d’être toujours présent alors j’ai fait au mieux pour être avec toi, moralement, physiquement et sexuellement. Ce dernier point est très fort entre nous, je pense que c’est notre marque.
    Peu importe ton état nous avons toujours trouvé le moyen de nous épanouir, de jouir ensemble c’est aussi par là que passe ta guérison et nous devons d’ailleurs continuer…[/i]

    chaque jour qui se lève est une journée de vie à vivre.

    #10588

    sitelle
    Participant

    L’accompagnant(e) d’une personne malade est mis(e) en face d’un rôle très difficile parfois. Il arrive que l’amour ou l’empathie le rende plus facile et naturel. Mais il n’en reste pas moins un exercice d’acrobatie. On peut tout comprendre, du conjoint qui part parce qu’il a peur, à celui qui se sacrifie au service de la personne aimée… Chacun réagit non seulement selon sa personnalité, son degré d’amour, sa capacité d’empathie, mais aussi avec tout son vécu, son passé, et c’est la raison pour laquelle on ne peut ni ne doit juger. On ne peut jamais donner que ce que l’on a déjà reçu. Et cela il ne faut pas l’oublier. Et ne pas oublier non plus lorsque l’on est accompagnant qu’on doit se préserver, se ménager, pour être plus fort dans l’accompagnement. Et survivre aussi, tout simplement.

6 réponses de 16 à 21 (sur un total de 21)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.