Maman de jeunes enfants et traitements

Accueil Forums Proches et entourage Maman de jeunes enfants et traitements

Ce sujet a 5 réponses, 5 participants et a été mis à jour par  COCCINELLE, il y a 4 ans et 5 mois.

  • Créateur
    Sujet
  • #10507

    Je voudrais intervenir sur le point qui m’a semblé le plus difficile à vivre pendant mes traitements, m’occuper de mes enfants.
    Lorsque j’ai eu ce cancer, j’avais 34 ans, deux filles âgées de 4 ans et 15 mois. L’une était scolarisée, l’autre en nounou. Comme je n’étais pas certaine de passer l’année, j’ai enlevé la plus jeune de sa nourrice pour passer un maximum de temps avec elle.
    Le problème est qu’on attend que ce soit l’entourage qui prenne le relais lorsqu’une maman est trop fatiguée, trop malade pour s’occuper de ses enfants. Mais lorsque l’entourage se résume au mari qui lui-même doit aller travailler à 1H du domicile, on fait comment pour aller aux chimios? pour aller aux rayons tous les jours? pour jongler entre kiné, traitement, enfants, courses?
    On se repose quand?
    J’ai trouvé extrêmement éprouvant de devoir me rendre à l’hôpital sans jamais savoir à quelle heure j’en ressortirais en pensant à mes filles. Qui allait chercher l’aînée à l’école si le retard pour me traiter augmentait? Qui allait garder la plus jeune? mon mari ne pouvait pas prendre des jours de congés à chaque séance de rayon, à chaque chimio hebdomadaire.
    Je ne pouvais absolument pas me reposer, prendre du temps pour m’allonger. C’était absolument terrible cette sensation de ne pas savoir que faire de mes filles pendant les traitements. Et ces chimios prévues des jours de grève avec l’école fermée.
    J’aurais apprécié qu’une garderie soit disponible dans l’hôpital pour y déposer ma fille pendant mes traitements. J’aurais aussi aimé avoir une aide pour aller chercher mes filles ou pour faire mon ménage pendant mes chimios. Actuellement ça dépend de la mutuelle et non de la sécu. A l’époque ma mutuelle ne donnait aucune heure d’aide ménagère, maintenant j’ai droit à 4H à chaque chimio mais pas à l’époque. Et puis si une femme n’a pas de mutuelle, elle n’a droit à rien ou alors c’est en fonction de nos revenus. Je gagnais trop pour avoir droit à quoi que ce soit et pourtant mes revenus avaient baissé avec cette longue interruption.
    J’aurais vraiment aimé qu’on m’aide pour gérer la garde de mes enfants. J’ai déjà vu une maman obligée l’été d’amener ces 2 jeunes enfants pendant sa chimio à l’hôpital faute de solution de rechange. Les enfants gênaient le service, la maman était mal à l’aise. Comment se faire soigner correctement en ne sachant comment faire garder ses enfants? Je ne suis pas un cas isolé, de plus en plus de femmes « jeunes » ont un cancer et cette problématique surgit forcément.

5 réponses de 1 à 5 (sur un total de 5)
  • Auteur
    Réponses
  • #10509

    oui c’est tout à fait une suggestion à faire remonter.
    L’idéal serait qu’il existe un système de prise en charge à domicile pour les jeunes enfants. Car c’est quand même mieux à la maison, mais après tout à l’hôpital ça pourrait être aussi la possibilité pour les enfants d’être entendu.

    #10510

    Le problème se pose surtout pour les jeunes enfants, ceux qui ne sont pas scolarisés, ou pendant les vacances car les traitements ne font pas de pause et la ville se vide. J’ai une mutuelle, une bonne mutuelle mais ce n’est que depuis 2 ans qu’elle offre des heures pour chaque chimio. Auparavant, je n’avais droit à aucun service à domicile. Autre problème, il faut en général signaler la chimio en rentrant chez soi, la mutuelle prend alors en charge des heures dans les jours à venir, pas vraiment au moment où nous sommes à l’hôpital. Les mutuelles n’aiment pas planifier des heures pour un acte médical qui n’a pas eu lieu. Je pense à cette garderie car dans l’hôpital privé où je suis suivie, ils ont créé une crèche à destination du personnel et des habitants du quartier mais je me suis dit plusieurs fois que j’aurais aimé y déposer mon enfant, pas de soucis d’heure de fin qui est tellement aléatoire pendant les traitements.

    #10511

    COCCINELLE
    Membre

    Avec les problèmes financiers des hôpitaux (!!) et le déficit de la sécu,
    les mutuelles sont de plus en plus chères, et assument de moins en moins…

    Pourquoi ne pas demander à la mairie, aux services sociaux, en cas de longue maladie ? Il me semble que l’on peut avoir une aide ménagère ponctuelle, gratuite ou avec une participation en fonction des revenus, qui pourra en même temps soulager de certaines tâches.

    On devrait demander aux Laboratoires de financer, des garderies dans les hôpitaux.

    #10512

    COCCINELLE
    Membre

    J’aimerais revenir sur la création d’une garderie, prise en charge par les laboratoires dans les services du traitement du cancer. Cela pourrait enlever tout stress à la personne concernée, toutes discussions insolubles dans un couple, et toutes les angoisses (non exprimées) pour les enfants, tout cela engendrent des conflits stériles, et très négatifs pour la personne malade et son entourage.

    #10508

    Cancer Contribution
    Admin bbPress

    Bonjour Isabelle,
    effectivement, les cas de plus en plus fréquents de femmes jeunes traitées pour 1 cancer renforcent le besoin d’une prise en charge des enfants pendant le traitement. Pour celles qui n’ont pas de mutuelle, les solutions actuelles sont invivables. Je retiens votre idée d’une garderie à l’hôpital. Je m’adresse aux autres membres du site : pensez-vous que c’est une suggestion à mettre en avant ?

5 réponses de 1 à 5 (sur un total de 5)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.