Médecines Complémentaires Naturelles….

Accueil Forums Soins de support et médecines complémentaires Médecines Complémentaires Naturelles….

Ce sujet a 1 réponse, 1 participant et a été mis à jour par  Giovanna, il y a 4 ans et 5 mois.

  • Créateur
    Sujet
  • #10654

    Gigi
    Membre

    Bonjour,

    J’ai trouvé un site qui fourni beaucoup d’informations sur les thérapies anti-cancer naturelles. Je pense qu’il vaut la peine de le partager, mais il importe à chacun et chacune de se faire sa propre opinion par rapport aux informations qu’il(elle) va découvrir ! Voici le lien du site. ( Voir la rubrique correspondante au cancer).

    http://www.argent-colloidal.ws

1 réponse (sur un total de 1 )
  • Auteur
    Réponses
  • #10655

    Giovanna
    Membre

    Bonjour Gigi et merci de cette information.
    La question des remèdes complémentaires aux traitements conventionnels suscite grand intérêt auprès des patients et mérite toute notre attention.
    Pour ce qui est du site cité, j’émets des réserves: au volet « [i]Cance[/i]r », le site évoque, entre autre, le produit MMS comme alternative aux traitements. Je vous propose de lire, à ce sujet, les conclusions du Rapport du comité de coordination de toxico-vigilance « [i]Évaluation des risques liés à la consommation du produit dénommé « Solution Minérale Miracle [/i] », publié suite à la saisine de la Direction Générale de la Santé:
    « [i]D’un point de vu réglementaire, le chlorite de sodium est autorisé pour un usage biocide, usage fort répandu dans la potabilisation de l’eau domestique par exemple (par production in situ de dioxyde de chlore). L’utilisation de ce produit présente des avantages par rapport à une chloration classique, tels qu’une bonne efficacité sur divers pathogènes (plus efficace que le chlore sur les virus, Giardia et Cryptosporidium par exemple), sur une gamme de pH étendue (5 à 10) et une production de sousproduits halogénés relativement faible.
    [b]Sur internet[/b], le produit est présenté avec des allégations médicales et avec une utilisation clairement revendiquée comme traitement médicamenteux pour des pathologies dont certaines sont graves.
    [b]L’efficacité de ce produit dans un quelconque usage médical reste à démontrer[/b] ; quoi qu’il en soit, ce produit est en infraction avec la réglementation du médicament pour cette utilisation.
    [b]Des effets toxiques sont clairement mis en évidence[/b] avec, en premier lieu, des effets irritants dose-dépendants et des interrogations sur des effets systémiques, en particulier hématologiques. Par ailleurs, compte tenu des « témoignages » et des livres présents sur internet, certains patients atteints de maladies graves (SIDA, Hépatite, cancer) pourraient être tentés de stopper leur thérapeutique (conformes aux données actuelles de la médecine) pour s’adonner à ce type de médecine parallèle.[/i]

1 réponse (sur un total de 1 )

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.