fbpx
retour à S'informer

Chirurgie et cancer : où se faire opérer ?

Chirurgie du cancer : comment choisir l'établissement qui va nous opérer ? Cancer Contribution a réalisé une enquête sur ce sujet, qui fait l'objet du reportage de "Liberté, Santé, Inégalités" de Cash investigation diffusé hier soir le 13 janvier sur France 2.

Lorsque le diagnostic de cancer est posé, plusieurs traitements existent. Très souvent lorsqu’il s’agit d’une tumeur, l’équipe médicale va proposer de faire une chirurgie afin d’ôter les cellules cancéreuses.

Dans le cas d’une chirurgie proposée d’emblée, de nombreuses personnes vont parler d’une prise en charge très rapide. Le délai entre le diagnostique et la chirurgie peut être très court. On est orienté de l’équipe qui a fait l’imagerie; à l’équipe qui annonce le diagnostic; au chirurgien sans avoir le temps de se poser la question de là où l’on souhaite se faire opérer.

Dans certains cas c’est l’inverse. On nous indique qu’une opération rapide est nécessaire pourtant la validation en équipe prend du temps, voire des mois.

Dans de nombreux cas, l’opération chirurgicale n’est pas une urgence. Il pourrait donc se poser la question du lieu de sa chirurgie.

Pour certain.e.s la question du lieu de la chirurgie du cancer ne se pose pas. Il y a un seul hôpital à proximité. On parle d’inégalité territoriale. Pour une prise en charge dans un centre hospitalier qui propose des protocoles, il faut parfois parcourir des centaines de kilomètres, surtout pour les cancers rares.

Comment dans ce cas choisir le lieu de sa chirurgie, qui deviendra le lieu de toute sa prise en charge du cancer ?

Sondage chirurgie du cancer

Nous avons posé la question à des personnes opérées pour leur cancer il y a moins de 10 ans.

Sur 265 répondants, 10% ont subi une chirurgie de leur cancer en urgence. Pour 15% d’entre eux une chirurgie a permis de diagnostiquer leur cancer. Enfin, pour 82%, la chirurgie a été programmée.

Donc dans 82% des cas le choix du lieu de la chirurgie a pu ou aurait pu être discutée.

Alors comment les patients choisissent-ils leur lieu de chirurgie ?

Raisons du choix d’un établissement pour une chirurgie du cancer programmée
(253 patients ayant eu une chirurgie du cancer dans les 10 dernières années répondeurs)

Reportage « Liberté, Santé, Inégalités » sur France 2

Gabriel Garcia, journaliste de France 2 a mené un an d’enquête sur la base des données disponibles en France.

Diffusé hier dans l’émission Cash Investigation, il met l’accent avec Elodie Lucet sur le fait que des établissements de soins pratiquent des chirurgies du cancer sans avoir d’autorisation pour le faire.

Dans certains cas, ces chirurgies sont tout à fait explicables : réelle situation d’urgence vitale, découverte d’un cancer au cours d’une autre chirurgie, choix du patient avec son médecin pour diverses raisons. Mais dans certains cas comme en témoigne Sylvie, atteinte d’un cancer de l’ovaire, le sentiment d’urgence a prévalue sur le droit à une décision éclairée et partagée concernant le choix de l’établissement pouvant la prendre en charge.

Le reportage dénonce ainsi les actes de non-décision partagée. Il est important lors de l’annonce d’un cancer, que le patient soit tenu au courant de toutes les options dont il dispose afin de prendre la décision la plus adaptée à sa situation. Ceci inclut le choix du centre hospitalier qui s’occupera de ses soins : chirurgie, soins médicaux pendant et après le cancer, soins de support…

Extrait de ce reportage :

Lien vers le reportage qui traite du sujet du cancer à partir de la minute 45.
Il sera disponible en ligne jusqu’au 21 janvier 2022.

Chirurgie et cancer : Les Hôpitaux doivent être autorisé pour la pratiquer ?!

Autorisation ? Et oui en France, il faut être détenteur d’une autorisation qui prend en compte des critères bien précis pour pouvoir pratiquer une chirurgie de cancer. Les établissements de santé doivent disposer depuis 2009 d’une autorisation spécifique délivrée par leur agence régionale de santé (ARS), s’appuyant entre autres sur des seuils d’activité. C’est à dire un nombre minimum de chirurgie pratiquée. Plus une chirurgie est pratiquée, plus le niveau de formation et l’expérience des équipes sont importantes. Elle concerne six localisations : digestive, gynécologique, urologique, thoracique, sphère oto-rhino-laryngologique et maxillo-faciale (ORL-MF) et mammaire.*

Un outil pour trouver les centres les plus experts en chirurgie du cancer

Cet outil créé à l’initiative de Gabriel Garcia amène une information indispensable pour une discussion éclairée sur le choix de l’établissement qui pourrait opérer le cancer.
On y retrouve un tableau regroupant par département les différents centres ayant pratiqué une chirurgie du cancer sur ces 6 localisations.

Lien au tableau d’information

Point de vigilance : certains centres peuvent être mal orthographiés (par exemple chercher CLCC Institut Gustave Roussy et pas CLCC hôpital Gustave Roussy), préférez faire une recherche par département.

Enfin, certaines associations de patients appellent à créer de nouveaux seuils de pratiques. Par exemple pour le cancer de l’ovaire, ceci permettrait d’apporter une information encore plus éclairée pour choisir un centre expert de chaque chirurgie.


Source : Fiche d’analyse « Autorisation en chirurgie du cancer » – Institut national du cancer – Juin 2019


Pour en savoir plus sur les inégalités de santé nous vous recommandons la lecture de nos articles :

Nos actions contre les inégalités dans le cancer

Témoignage – Pascal : le cancer chez les hommes

Comment intégrer le sexe et le genre dans la prise en charge du cancer ?

Faisons bouger les lignes ensemble, Rejoignez-nous !

×
Ensemble nous sommes plus fort, rejoignez nous dans l’aventure !

Adhérer à Cancer Contribution, c’est 

  • Rejoindre une communauté pour améliorer les pratiques
  • S’engager pour faire que la parole des patients et des proches compte

Vos adhésions sont indispensables (et comme les dons, elles sont déductibles des impôts) !

Je ne souhaite plus voir ce message

Un message pour vous...