douet marie

Toutes mes réponses sur les forums

1 réponse (sur un total de 1 )
  • Auteur
    Réponses
  • en réponse à : Comment le couple peut-il gérer le quotidien de la maladie ? #15688

    douet marie
    Participant

    La vie devient compliqué quand le conjoint a un cancer. Depuis 5 ans mon mari a un cancer de la prostate: stade 3 gleason 7 radiothérapie, énantone 3 ans puis après arrêt, récidive locale et depuis juin 2015 décapeptyl tous les 3 mois. Après un pet -scan pas de métastases .
    Nous sommes un vieux couple 45 ans de mariage, nous avions une vie sexuelle épanouie et pas de problèmes , beaucoup de sentiments entre nous en un mot nous étions heureux .

    j’ai mal pris l’annonce du cancer , les traitements qui ont rendu mon mari impuissant, sans aucun désir mais nous avons continué avec de petits bonheurs, des sorties chez des amis, des restos , de petites vacances etc…J’ai accepté de ne plus avoir de vie sexuelle car pour moi c’est sa vie avant tout et la moins mauvaise possible .

    Mais il y a 3 mois, tout s’est effondré. J’ai découvert suite à une fausse manipulation de sa part ( il a fait une erreur d’envoi de mail) qu’il avait deux jeunes femmes, anciennes collègues( et qu’il n’a pas revues depuis 12 ans ) qui ont l’age de notre fille avec lesquelles il avait des « flirts électroniques » au début il a dit ce n’est rien, j’ai trouvé par hasard leur adresse suite à un envoi groupé d’un copain. Mais en regardant dans l’historique, j’ai vu qu’en réalité il a cherché ces collègues et qu’il envoyait des cartes, des mots doux depuis 18 mois au moins. Je suis entrée dans une colère, jamais je n’ai regardé son portable etc..j’avais une confiance absolue en lui et surtout je en comprends rien du tout: comment un homme sans désir peut-il agir ainsi ? puisqu’il ne peut plus avoir de rapport? Il sait que si par hasard il rencontrait l’une d’elle il ne pourrait pas y avoir grand chose entre eux

    Je regrette beaucoup de mettre si soucié de lui, alors que la nuit, lorsqu’il avait des examens je ne dormais pas , j’ai beaucoup pleuré en cachette lors de sa récidive etc…il avait des échanges avec ces deux jeunes femmes. Mes sentiments envers lui me semblent partis , je souffre. La seule chose positive: lorsqu’il a des examens, je ne m’y intéresse plus. Je ne me sens plus concernée .

    Je peux dire que le cancer sans soutien psychologique pour le couple c’est très dur . Il faudrait qu’après l’annonce les couples voient un thérapeute pour les aider à affronter toutes ces difficultés car après des années , ça devient trop difficile sans aide et surtout sans explications de ces comportements qu’a mon mari
    .

1 réponse (sur un total de 1 )