Newsletter 101

Retrouvez les articles et les initiatives de cette semaine dans notre newsletter !

droit à l oubliLe droit à l’oubli oublie les malades
Le 1er octobre 2015, le Sénat a voté le droit à l’oubli pour les anciens malades de cancer : un dispositif présenté comme avancée Nous avons exprimé notre position sur le sujet : la maladie n’est pas une stigmate à effacer, elle représente un accident de la vie que la société doit prendre en compte en protégeant ceux qui la subissent.
@Fotolia @Fotolia

Octobre Rose, le mois du cancer du sein…les initiatives en faveur de la sensibilisation et de l’information sur le dépistage précoce et de la recherche se multiplient…cependant, des doutes et des interrogations concernant le bien-fondé de la campagne de sensibilisation se lèvent…
Le débat sur notre forum !

Photo Fotolia Photo Fotolia

Avant, quasi-toutes les personnes atteintes d’un cancer en mourraient… assez rapidement.
Avant, celles qui n’y passaient pas tout de suite avaient « tant de chance » que le reste n’importait pas, et il n’y avait pas d’anciens malades à agir pour la cause.
Avant, on savait tellement peu de choses sur le cancer, le pourquoi, le comment, qu’on n’avait rien à dire ou si peu…
Avant, c’était plus simple et surtout plus radical… Mais ça, c’était avant !
Continuez à lire l’édito de Damien Dubois !

giovanna marsico senioractuLu dans la presse : Giovanna Marsico, une avocate contre le cancer

Alors que viennent d’être lancées les 8èmes Rencontres de la Cancérologie Française, l’avocate Giovanna Marsico, directrice de Cancer Contribution, revient en détail sur son engagement contre le cancer et sur le droit des patients face à la maladie.