Francoise Patient
  • Contributeur

Il est déjà bien souvent déjà difficile de s’identifier comme aidant. On se voit comme un membre de la famille investit dans l’accompagnement de notre proche et on s’oublie.
Si on s’oublie, l’équipe soignante peut être là pour nous engager à prendre aussi soin de nous. Simplement s’intéresser aux aidants en posant naturellement cette question « Comment allez-vous ?  »
Entendre la souffrance psychologique du proche son angoisse, son épuisement. Ce n’est pas encore très répandu…