retour à S'informer

Journée mondiale de lutte contre le cancer : et si nous en parlions !

En cette Journée mondiale de lutte contre le cancer, Cancer Contribution s'engage pour souligner l’importance de l’action de chacun à son niveau pour lutter contre le cancer, l’empowerment. 5 PORTRAITS pour inciter au débat !

En cette Journée mondiale de lutte contre le cancer, Cancer Contribution s’engage pour souligner l’importance de l’action de chacun à son niveau pour lutter contre le cancer, l’empowerment. 

Partager son expérience, mettre en avant ses idées, débattre, convaincre est un moyen efficace de promotion de la santé, d’information et d’amélioration des pratiques. L’empowerment dans le débat citoyen est donc à la fois un levier d’engagement individuel et collectif dans la lutte contre le cancer. Cancer Contribution a choisi de relayer la campagne de communication internationale d’empowerment “Je suis et je vais” de l’union internationale de lutte contre le cancer UICC, en sensibilisant sur l’importance de faire entendre sa voix et de débattre pour lutter durablement contre le cancer.

Le but de la campagne : #JE SUIS ET JE VAIS

Ensemble, toutes nos actions sont importantes


La question est simple, en cette Journée mondiale contre le cancer, qui êtes-vous et que qu’allez-vous faire pour lutter contre le cancer ?

Cinq mots constituent le cœur de la campagne que trois ans : #JeSuisEtJeVais

  • En 2019, début de la campagne qui s’étend sur trois ans, au cours de laquelle les
    sympathisants ont été invités à réfléchir à ce qu’ils pouvaient faire pour réduire l’impact du
    cancer pour eux-mêmes, leur communauté et le reste du monde. Ce thème nous rappelle
    avec force que qui que nous soyons à notre échelle, nous avons tous un rôle positif et
    important à jouer pour construire un monde sans cancer.
  • En 2020, nous avions mis en lumière des personnes touchées par le cancer, des proches
    aidants, chercheurs, onco-entrepreneurs qui s’engagent au quotidien et entreprennent
    pour lutter contre le cancer.
  • En 2021, #JeSuisEtJeVais prend le sens d’un engagement, engagement à partager son
    expérience, ses connaissances pour débattre et ainsi devenir acteur du changement.

5 PORTRAITS

A travers un clip et une galerie de 5 portraits, nous mettons en avant des individus qui s’impliquent quotidiennement dans la lutte contre le cancer et les sujets sur lesquels ils estiment qu’un débat citoyen est aujourd’hui nécessaire en France.

Comment participer ?

Cette année nous rappelle le pouvoir durable de la coopération et de l’action collective. Lorsque nous travaillons ensemble, nous sommes capables d’atteindre ce que nous souhaitons tous : un monde plus sain et plus heureux sans cancer, où son impact serait limité. Ensemble, toutes nos actions sont importantes.

Alors, à partir de ce 4 février, qui que vous soyez, vos actions, grandes ou petites, entraîneront un changement durable et positif.

Alors comme Françoise, Arnoul, Adélaïde, Constance ou Laure, partagez vos actions et vos idées pour lutter contre le cancer.

Parlons-en, débattons-en tous ensemble ! 

5 personnes engagées dans la lutte contre le cancer et leurs sujets de débat

Ces portraits seront exposés jusqu’au 19 mars 2021 à la maison du projet qui se situe au
39 Rue Camille Desmoulins, 94805 Villejuif.

ADELAÏDE

Adélaïde, 21 ans, est étudiante en école de commerce, et présidente de l’association Cheer Up EDHEC, association de soutien des adolescents et jeunes adultes atteints d’un cancer.

Aujourd’hui elle s’engage à parler, à débattre sur:

  • L’isolement à l’hôpital surtout pendant cette crise sanitaire, due à la Covid-19, des personnes hospitalisées par rapport à leur cancer ; réfléchir à comment favoriser la communication entre les jeunes (visio conférence…).
  • Sensibiliser aux cancers masculins à travers une meilleure communication sur l’auto-dépistage.
  • La réinsertion des jeunes dans leur vie quotidienne, sociale et professionnelle après un cancer (favorise le décrochage).

edhec.cheer-up.fr

FRANCOISE

Touchée par un cancer en 1998, Françoise s’investit depuis plus de 20 ans dans le monde associatif en tant que patiente-experte. Vice-présidente de Cancer Contribution et onco-entrepreneuse, elle s’engage au quotidien pour faire avancer la démocratie en santé.

Depuis 20 ans la voix des patients est écoutée, à travers les associations de patients et aujourd’hui les patients experts. Elle souhaite aujourd’hui contribuer au débat sur des sujets fondamentaux en santé.

  • Lutter contre le cancer c’est débattre sur l’annonce du diagnostic, l’amélioration des soins, la décision partagée ou encore le numérique en santé.
  • Elle souhaite que l’expérience des patients soit entendue des soignants.

www.expertise-patient.care

ARNOUL

Arnoul est prêt à relever ce défi qui l’a bouleversé et indigné quelques années plus tôt :

Pour lui les enjeux prioritaires dans le cancer sont les suivants :

  • Il est indispensable d’améliorer la prise en charge à domicile, en particulier en assurant un continuum entre la ville et l’hôpital.
  • Encourager la prise de parole des hommes, encore trop silencieux sur leurs attentes et propositions autour des cancers masculins et leur prise en charge. 

Comment aider les personnes atteintes d’un cancer et les accompagner au mieux dans leur parcours de soins ?

LAURE

Laure est pharmacien, patiente – experte et fondatrice de l’association patients en réseau; cette dernière est dédiée à faciliter le quotidien (rompre l’isolement, partager l’espoir, trouver du soutien) face à l’épreuve de la maladie. 

Les sujets qu’elle considère importants à proposer au débat public et qui nécessitent un travail collectif sont : 

  • l’amélioration de l’accès aux dépistages organisés d’un point de vue pratique
  • face à l’augmentation des parcours ambulatoires, très souvent de patients métastatiques avec un cancer et un traitement à vie, et qui impliquent une interaction des soignants de ville et hospitaliers : comment mieux sécuriser et mieux les accompagner.
  • la pérennisation des innovations favorisant ce  virage ambulatoire et le financement des projets et métiers d’accompagnement,
  • la problématique des soins de supports, dont la preuve de l’intérêt a été démontrée pendant les traitements et après les traitements. Comment faire face aux difficultés de financement, de proposition et d’équité d’accès.

www.monreseau-cancerdusein.com, www.monreseau-cancercolorectal.com, www.monreseau-cancerdupoumon.com, www.monreseau-cancergyneco.com

CONSTANCE

Maman d’un garçon qui a eu un cancer et présidente de l’association la vie Kintsugi dédiée à l’accompagnement des personnes concernées par le cancer (patients, aidants  et soignants) à travers une démarche de coaching santé.

Aujourd’hui les enjeux clés autour du cancer sont selon elle :

  • Comment mieux accompagner, au-delà de l’hôpital et des soins prescrits, les personnes concernées par le cancer en distanciel et comme présentiel autour de sujets tels que la coordination de soins, le soutien quotidien, les projets de vie ?
  • Comment maintenir une alliance thérapeutique médecin-malade-proche tout le long du parcours de soins, comment gérer et entretenir une confiance réciproque ?
  • La place du coaching dans le parcours ville-hôpital.

www.laviekintsugi.com

*UICC : Union for International Cancer