fbpx
retour à S'informer

Enquête Décision Partagée

La prise de décision partagée est la première étape dans les démarche de démocratie en santé. Elle associe l'expertise clinique du pro avec les préférence du patient. Cancer Contribution a mis en place une enquête pour comprendre le fonctionnement de la prise de décision partagée en cancérologie en France en 2021 du point de vu du patient.
décision partagée, décider ensemble face au cancer

D’août à octobre 2021, la plateforme digitale Cancer Contribution a conduit une enquête en ligne diffusée par onze associations de patients.

Cancer Contribution est fier d’avoir publier sa première publication scientifique. Nous remercions Léna Milan, Sandra Doucène, Gilbert Lenoir, Fadila Farsi, Nora Moumjid, François Blot ainsi que les 11 associations partenaires de Cancer Contribution qui nous ont permis de mener cette enquête à bien.

Sur les 916 réponses, 727 ont été analysées. Plus précisément, 394 proviennent de patients porteurs d’hémopathies malignes, 185 de patients atteints de cancers du sein, 93 d’autres tumeurs solides et 55 patients porteurs de cancers multiples. Parmi les participants, 47,2 % déclarent avoir participé à une décision concernant leur prise en charge. En effet, la participation varie significativement selon la pathologie (cancer du sein 43,8 %, hémopathies malignes 41,1 %, autres tumeurs solides 57 %, cancers multiples 60 %, p = 0,01), et indépendamment de l’âge et du genre. De plus, deux tiers déclarent s’être sentis à l’aise pour la prise de décision partagée. En effet, cela est en lien avec le temps alloué et à la proposition d’informations, indépendamment de la pathologie. Par ailleurs, les émotions, le contexte d’incertitude et le manque d’informations sont les principales raisons citées au manque d’aisance à prendre une décision liée à sa santé.

Les principaux résultats en quelques images

La prise de décision partagée concerne environ la moitié des patients en cancérologie, proportion pouvant différer selon le type de tumeur solide ou d’hémopathie. Promouvoir la prise de décision partagée demande une sensibilisation de toutes les parties prenantes. Ainsi, un engagement général contribuera à une implication plus large au niveau des gouvernances, des politiques de santé, et des démarches de démocratie en santé. Les pistes d’amélioration portent notamment sur la disposition d’un temps suffisant et d’outils d’information et d’aide à la décision.

L’article original :

Si vous souhaitez recevoir la publication dans son entièreté, n’hésitez pas à en faire la demande par mail auprès de asso.cancercontribution@gmail.com.

Baromètre Proche accompagnant

×

Cette enquête s’adresse aux proches d’une personne actuellement prise en charge pour un cancer. Elle dure 20 minutes.
Jusqu’au 29 février !

Elle a pour objectif de comprendre les rôles, le vécu et les besoins d’information et de formation des personnes qui accompagnent régulièrement une personne touchée par un cancer.

Votre retour d’expérience est indispensable pour mieux intégrer les proches et répondre aux besoins.

Merci pour  votre participation !

Je ne souhaite plus voir ce message

Un message pour vous...