Appel à prévenir la probable pénurie du technétium 99, élément essentiel en médecine nucléaire

Appel à prévenir la probable pénurie du technétium 99, élément essentiel en médecine nucléaire

Le technétium 99 est une élément radioactif indispensable pour la réalisation des scintigraphies, des examens diagnostiques d'importance majeure en oncologie, cardiologie, neurologie, endocrinologie, urologie, pneumologie... et il risque de manquer drastiquement dans les années à venir.

En 2015, le réacteur Osiris de Saclay, seul producteur de technétium en France, fermera ses portes sous l'avis de l'Autorité de la Sureté Nucléaire. En attendant la mise en service du réacteur Jules Horowitz prévue pour 2018, la disponibilité de cet élément pourra subir une pénurie importante dans la période entre 2016 et 2018.

Dans son Rapport au Gouvernement, l'Académie Nationale de Médecine a souligné l'impossibilité de substitution du technétium pour la plupart des examens scintigraphiques et lesconséquences graves pour des dizaines de milliers de patient(e)s. Le Gouvernement va devoir prendre bientôt une décision au sujet de la fermeture ou de la prolongation en activité du réacteur Osiris.

Pour cela, nous appelons les Pouvoirs Publics à mettre tout en œuvre pour éviter qu'une telle carence impacte de façon dramatique les personnes actuellement malades et les futurs patients. Une tribune à ce sujet a été publiée par Giovanna Marsico sur l'édition du Huffington Post du 27 juillet dernier.

Nous serons ravis que vous souteniez cette action et signiez notre pétition !

PARLER DE SANTÉ SUR LE WEB, QUELLE(S) CONSÉQUENCE(S) ?

PARLER DE SANTÉ SUR LE WEB, QUELLE(S) CONSÉQUENCE(S) ?

 Nous vous proposons de participer à une large enquête nationale sur les données de santé informelles, les traces numériques que nous laissons sur le web, les réseaux sociaux... via un sondage intitulé "Parler de santé, sur le web, quelle(s) conséquences ?"

 

 

 

 

Accès à l’innovation en cancérologie : quelles évolutions pour les patients en 2014 ?

Accès à l’innovation en cancérologie : quelles évolutions pour les patients en 2014 ?

Notre enquête sur  l'accès aux thérapies innovantes vient de se cloturer. Mille mercis aux 678 personnes qui ont participé et rendez-vous le 14 février pour  la résititution des résultats !

 

 

 

 

Dernière Actualité

  → EDITO - par Damien Dubois

Mea culpa pas outé !

heros2Vous vous dites qu’avec un titre comme ça, on va trop s’marrer... verlan de Stromae… Certes, mais je voudrais surtout pousser un coup de gueule. J’aurais pu mettre un titre plus philosophie : De la représentation combative héroïque individuelle à la culpabilisation sociétale globalisante… Ça en jette non ?  Lire l'édito >>

L’AGENDA

→ Comment concevoir des traitements efficaces contre le cancer à partir de la recherche en laboratoire ? Quelles sont les avancées de la recherche sur les cancers en lien avec l'environnement ? Pour répondre à ces questions, une conférence grand public se tiendra jeudi 9 octobre, de 18h à 19h30, au Centre Léon Bérard, Lyon.

Les inscriptions sont ouvertes !

 

L’Ecole de Formation Européenne de Cancérologie (EFEC) en partenariat avec le réseau NACRe, la SFNEP et l’AFSOS, propose une table ronde "Tumor metabolism and cancer" pour débattre des améliorations à apporter à la prise en charge nutritionnelle des patients atteints de cancers, et de faire le lien entre recherche et pratique. La table ronde aura lieu le 21 novembre et les inscriptions se font en ligne.

Sondage

Suivre un traitement et partir en vacance, c'est possible ?

The voting for this poll has ended
Les sites que nous vous recommandons...