fbpx
retour à S'informer

Les sources d’inégalités et d’iniquités liées au cancer

Dans le cadre de la journée mondiale contre le cancer, Cancer Contribution s'engage et met en avant les diverses sources d'inégalités et d'iniquités liées au cancer, ou accentuées avec l'annonce d'un cancer.
Inégalités et iniquités liées au cancer ou accentuées par un cancer - Image de pexels-thirdman-7659870

Le saviez vous ?

4 millions de Français vivent avec ou après un cancer et 5 millions de proches aidants les accompagnent face au cancer.

Le cancer impacte toutes les sphères de la société et accentue les inégalités.

Il est important d’avoir conscience de ces disparités et les barrières à l’équité, pour pouvoir agir efficacement pour une prise en soins plus équitable et accessible à tous.

Mais qu’est-ce que l’iniquité et l’inégalité en santé ?

Dans le domaine de la santé, l’inégalité fait référence à la répartition inégale des moyens (humains, financiers,…). L’iniquité, en revanche, est synonyme de différences injustes et évitables au niveau des soins et des résultats.

Les sources d’inégalités ou d’iniquités sont nombreuses : les normes liées au sexe, les populations minoritaires, le niveau socio-économique, le droit à l’oubli, la fracture entre milieux ruraux et urbains, le statut de réfugié, le déplacement forcé et la stigmatisation.

Les sources d’inégalités sont nombreuses face au cancer

Les inégalités dans le monde du cancer sont présentes au quotidien :

  • Eloignement géographique avec un centre de prise en charge,
  • Accès limité à des thérapies innovantes, à des essais cliniques, à des techniques de pointe notamment génétique, à un programme de prévention personnalisé…
  • Manque d’accès à l’information et à la connaissance sur les droits, les aides possibles,
  • Inégalité dans le soutien : avoir ou non un proche en capacité d’aider est en effet un facteur d’inégalité dans les parcours de soins.

Régulièrement, médecins et associations se regroupent pour sensibiliser à ses inégalités d’accès à une prise en charge de qualité. Dernier exemple en date :

Le cancer accentue les iniquités

L’annonce d’un cancer dans certaines situations va accentuer les iniquités.
Perçues comme injustes par les patients et leurs proches elle méritent d’être mises en lumière afin de sensibiliser et d’agir efficacement pour un accès au soins pour tous.

La première des iniquité qui vient frapper les personnes concernées par le cancer est l’impact économique et le reste à charge qui vient accentuer les inégalités sociales déjà existantes. Mais d’autres iniquités sont moins connues. En voici quelques unes :

Le cancer peut se surajouter à une autre maladie déjà existante

Dans ce cas la prise en charge, la tolérance des médicaments, la qualité de vie peuvent être affectée. En effet l’accès à certains soins peut être entravé, et l’opportunité d’entrer dans un essai clinique rendu impossible.

Au quotidien, la lourdeur des soins et des traitements s’accumule, fatigue physiquement ou moralement. Ainsi certains soins peuvent être privilégiés par le patient sans en avoir discuté avec l’équipe médicale. On le risque de rupture de soins et de refus de soins augmente.

Des discriminations peuvent perdurer même face au cancer

Les inégalités de sexe peuvent se transformer en iniquité de sexe et de genre. Aussi, l’obésité peut être devenir une barrière à une prise en charge adaptée non pas du fait de la maladie, mais par préjugé.

Un exemple récemment publié dans le Journal of the National Cancer Institue par José Leone et coll. : Alors que la mortalité due au cancer du sein chez les femmes a considérablement diminué au cours des dernières années, la survie des hommes souffrant de cancer du sein n’a pas progressé depuis 30 ans.

Quand l’association à un genre complique le parcours de soin

Une partie des iniquités actuelles liées au sexe est due à l’association d’un cancer avec un genre. On parle de cancer féminins, de cancers masculins. Parce qu’ils ont tendance à être plus fréquents chez les hommes ou chez les femmes, on ne pense pas au cancer en premier lieu pour l’autre sexe. Ce qui peut conduire à des retards de diagnostics et un risque de moindre accès à la préservation de la fertilité.

Un article vient de paraitre et illustre l’impact de l’inégalité entre hommes et femmes dans le cancer du sein :

Cancer du sein masculin : en 30 ans, la survie de s'est pas améliorée. Illustration d'une inégalité de genre face au cancer - article medscape sur une publication scientifique de José Leone


Quid de la notion de genre et de transgenre ? La démarche de transformation des corps pour s’adapter à un genre décentre bien souvent les personnes concernées et les acteurs du soins des actions de prévention et de dépistage du cancer.

Une nouvelle brochure pour en savoir plus

Quels moyens pour lutter contre les inégalités ?

Premièrement sensibiliser !
C’est la raison d’être de cette brochure. Et de la campagne #PourDesSoinsPlusJustes de la Journée mondiale de lutte contre le cancer du 4 février dernier. Cancer Contribution soutient cette campagne, orchestrée par l’UICC, Union Internationale Contre le Cancer. Ainsi que des associations de patients et de proches, des hôpitaux et des institutions à travers le monde.

Ensuite, deux outils de premier plan sont utiles pour révéler et lutter contre les inégalités et les iniquités :

  • les actions de promotion de la santé notamment auprès des populations plus vulnérables. Les démarches de « aller vers », c’est à dire de rencontre avec les populations à travers des stands, des animations sont particulièrement efficaces.
  • les actions de démocratie en santé. En regroupant les différents acteurs concernés (patients, proches, acteurs de santé…) pour réfléchir ensemble et produire des pistes de solutions sur chacun des enjeux dans une dimension loco-régionale et/ou nationale.

Ce sont là encore des missions de Cancer Contribution.

Pour recevoir la brochure en version imprimée, c’est très simple. Il vous suffit d’adhérer à l’association (dès 1€) et à nous en faire la demande. Nous vous l’enverrons avec plaisir 🙂

Liens :

  • vers l’article de Medscape sur les inégalités de genre dans le cancer du sein
  • vers l’article du Parisien sur les inégalités d’accès au molécules innovantes en dehors des essais cliniques.

Baromètre Proche accompagnant

×

Cette enquête s’adresse aux proches d’une personne actuellement prise en charge pour un cancer. Elle dure 20 minutes.
Jusqu’au 29 février !

Elle a pour objectif de comprendre les rôles, le vécu et les besoins d’information et de formation des personnes qui accompagnent régulièrement une personne touchée par un cancer.

Votre retour d’expérience est indispensable pour mieux intégrer les proches et répondre aux besoins.

Merci pour  votre participation !

Je ne souhaite plus voir ce message

Un message pour vous...