fbpx
retour à S'informer

Pascal : le cancer chez les hommes


Pascal nous raconte son expérience face au cancer et comment il a créé un site internet Balafres.fr pour donner des conseils masculins et ainsi faire face aux inégalités de genre en cancérologie.


« Parler sur leur maladie, le cancer ? Les hommes n’attendent que cela !»

Voilà un homme qui croit fermement à une parole libre et stimulante des hommes atteints de cancer. Loin des idées reçues sur la pudeur masculine face à la maladie ou sur leur réticence à s’exposer dans une situation de faiblesse. Pascal, 56 ans, durement touché par le cancer, a créé il y a moins d’un an un site Internet, « les Balafres », consacré aux difficultés très concrètes qu’affrontent un homme qui apprend, souvent brutalement, qu’il est gravement atteint d’une maladie.

Au lancement du site début 2021, il n’avait probablement pas conscience qu’il ouvrait une brèche dans la trop grande discrétion de la parole masculine. Le site présente des conseils pratiques et des informations médicales vulgarisées. Mais le rayonnement auquel « les Balafres » semble promis va lui permettre d’aller au-delà de ce contenu et de devenir sans doute un vecteur d’un nouveau mode d’expression de la gente masculine.


« En quinze jours la vie bascule et on se sent seul »

Pour Pascal, la vie, jusqu’ici vécue en pleine possession de ses moyens a basculé le jour où il a appris qu’il était atteint d’un cancer. À l’angoisse s’ajoute désormais l’impression de deux mondes parallèles, qui s’ignorent : d’un côté la vie des bien portants et de l’autre la grande solitude des patients atteints d’un cancer. On cherche des informations sérieuses ; mais certaines sont peu accessibles, car trop spécialisées ; d’autres versent dans l’épanchement et la compassion. Pascal ne trouve pas ce qu’il cherche : des conseils pratiques sur les traitements (qu’est-ce qu’une chimiothérapie ? Comment est-elle administrée ?…), leurs effets indésirables, les astuces pour y remédier, un accompagnement stimulant, voire « rentre dedans ». Les soignants n’ont que peu de temps disponible pour répondre aux questions et sur Internet, si les femmes y trouvent leur compte sur de très nombreux sites, les hommes semblent bien démunis.   


« On cherche des informations sérieuses ; mais certaines sont peu accessibles, car trop spécialisées ; d’autres versent dans l’épanchement et la compassion. »

Pascal

Les hommes ont une parole spécifique  

C’est du moins le pari de Pascal qui décide de créer « les Balafres » autour de quelques principes simples : un grand sérieux sur le fond, mais une certaine légèreté sur la forme, le refus du drame et des « grands sentiments », un passage en revue des « vrais » sujets : l’annonce à la famille et aux amis, la nutrition, la sexualité… La présentation est claire et élégante, le contenu vérifié. Un ton spécifique, une juste distance ont été trouvés qui correspondent à ce qu’aurait aimé connaître Pascal quand il est tombé malade. Et cela marche.

Le site est en effet « parti comme une fusée », à partir seulement d’un bouche-à-oreille parmi les soignants. Aujourd’hui la fréquentation est excellente, un forum paraît s’imposer pour aller plus loin et créer une communauté. Mais cela suppose des moyens.


Bien des choses restent encore à traiter

Bien des sujets restent à traiter : cancer et travail, la prévention et le dépistage des cancers masculins, la dépression et la perte de confiance en soi (avec en particulier leurs conséquences sur la vie sexuelle), la préservation de la fertilité… Pascal en est parfaitement conscient. Dès lors, la création d’une association est un sujet qu’il met sur la table afin de rassembler les bonnes volontés, disposer de relais dans les régions, trouver des financements ; et surtout créer une communauté d’hommes solidaires, à l’expression libre et ainsi enrichir la dynamique de la démocratie en santé.


Pour visualiser son témoignage vidéo, c’est par ici

👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇


Pour accèder au site : https://balafres.fr/

N’hésitez pas à aller voir d’autres articles sur notre plateforme qui traite des inégalités des genres en cancérologie :

https://www.cancercontribution.fr/sexe-et-genre-dans-prise-en-soin-du-cancer/

Faisons bouger les lignes ensemble, Rejoignez-nous !

×
Ensemble nous sommes plus fort, rejoignez nous dans l’aventure !

Adhérer à Cancer Contribution, c’est 

  • Rejoindre une communauté pour améliorer les pratiques
  • S’engager pour faire que la parole des patients et des proches compte

Vos adhésions sont indispensables (et comme les dons, elles sont déductibles des impôts) !

Je ne souhaite plus voir ce message

Un message pour vous...